COMMENT VENIR ?

Toutes les grandes compagnies aériennes et plusieurs charters assurent des liaisons aériennes régulières avec Dakar. Comptez cinq à six heures de vol depuis l’Europe et un prix pour l’aller-retour à partir de 500 euros.

Par la route, c’est possible, en traversant le Maroc et la Mauritanie. Renseignez-vous au préalable pour remplir les formalités exigées pour la traversée de ces deux pays. En Mauritanie, la route de Nouhadibou à Nouakchott est désormais goudronnée.

Vaccinations

Le vaccin contre la fièvre jaune n’est plus obligatoire pour entrer au Sénégal, sauf pour les passagers provenant de zones d’endémie amarile. Les vaccins contre la fièvre jaune, l’hépatite A et B, sont cependant conseillés ainsi qu’un traitement antipaludéen.

Pour les animaux, un certificat de vaccination antirabique et un certificat de bonne santé sont exigés.

SANTÉ

Vérifier que vos vaccins sont à jour.Sur place, faites attention à ce que vous mangez et à ce que vous buvez. Les troubles gastriques et intestinaux sont fréquents, même si la plupart du temps ils restent sans gravité. Mais ne soyez pas pour autant paranoïaque. Ne vous baignez pas dans les eaux stagnantes, la bilharziose est une maladie courante au Sénégal. Consultez votre médecin pour un traitement antipaludéen.

Pour plus de détails cliquer ici

DEVISES ET CHANGE

Le Sénégal fait partie de la zone de la communauté financière africaine (CFA). Le franc CFA a une parité fixe avec l’euro (1 000 FCFA = 1,524 euros, 1 euro = 655,957 FCFA). Chéquiers euros et cartes bancaires vous permettront de retirer de l’argent dans la plupart des banques.

Billets

billets-francs

Pièces

xof

POSTE, TRANSFERTS D’ARGENT

Le service postal est fiable. Bureaux de poste ouverts de 8h30 à 16h. Des services complémentaires (courrier express, transfert d’argent) sont proposés. Le site de la Poste : http://www.laposte.sn

ASSURANCES

Vérifiez que vous êtes correctement assurés pour votre voyage. Sur place, des sociétés d’assurances représentent des agences françaises.

LANGUE, US ET COUTUMES

La langue officielle est le français, compris par une bonne partie de la population. Il existe une dizaine de langues nationales (wolof – la plus répandue –, serere, diola, puular, soninké, mandingue...) et plusieurs autres moins pratiquées. Les salutations sont importantes : pour ne pas vous tromper, employez les salutations arabes traditionnelles (Salaam aleikoum, Aleikoum asalaam).

DÉCALAGE HORAIRE

Le Sénégal est à l’heure GMT.

ELECTRICITÉ

220 V et prises à deux fiches rondes. Délestages fréquents pour cause de manque de capacité de production.

TÉLÉPHONE ET INTERNET

Indicatif du Sénégal : 221

Le réseau téléphonique est de très bonne qualité et vous trouverez partout des télécentres pour vos communications nationales ou internationales, et pour l’envoi de fax. Trois opérateurs (Orange, Tigo et Expresso) proposent des services de téléphonie cellulaire (abonnement ou carte).

www.orange.sn
www.tigo.sn
www.expressotelecom.com

Les cyber-cafés sont très nombreux, à Dakar et dans les régions. Les tarifs vont de 500 à 1 000 francs CFA de l’heure.

Les hôtels proposent de plus en plus de connexion Wifi.

RELIGIONS

La population est constituée à 80 % de musulmans, principalement des Wolofs, des Toucouleurs, des Lébous, des Peuls et des Madingues. Les Diolas et les Sérères pratiquent plutôt le christianisme, même si beaucoup le mélangent à des croyances traditionnelles.

TAXES, POURBOIRES ET MARCHANDAGE

Les hôtels et campements sont tenus de faire payer une taxe touristique de 1 000 F CFA par personne et par nuitée, parfois incluse dans les tarifs affichés. Dans les restaurants « modernes », il est de coutume de laisser un pourboire, mais pas dans les gargotes. Dans les taxis, on ne verse généralement pas de pourboire, mais on marchande, comme pour tout achat dans une boutique ou dans la rue...